Ars Dogmatica

Pierre Legendre

Leçons I La 901e conclusion

En 1486, Jean Pic de la Mirandole publiait à Rome, l’ouvrage intitulé Conclusiones sive Theses DCCCC, les 900 Conclusions ou Thèses.

J’inscris la 901ème, sous mon nom. Elle sera l’enveloppe de ma proposition de travail pour ces Leçons I.

Serait-ce que j’envisage d’ajouter quelques sentences de mon art à ce traité dont Pic avait fixé le titre sous un chiffre mystique ? Non. J’ai simplement choisi, pour des motifs que je vais exposer, de me coller à ce titre, par le forçage d’une addition qui n’en est pas une. Ce à quoi s’autorisaient les glossateurs scolastiques, à quoi s’autorisent encore les publicitaires et les militants – coller son propre texte au discours d’un autre –, pourquoi ne m’y aventurais-je pas ? 

P.L. 

Bague antique 

Emblème

Solennel, l’oiseau magique préside à nos écrits.
Le paon étale ses plumes qui font miroir à son ombre.
Mais c’est de l’homme qu’il s’agit :
il porte son image, et il ne le sait pas.

Sous le mot Analecta,
j’offre des miettes qu’il m’est fort utile
de rassembler afin de préciser
sur quelques points ma réflexion.

Ars Dogmatica
Éditions